Pendant longtemps, j'ai dit que je ne m'intéressais pas à la photo de paysages parce qu'une image ne rendait jamais la beauté perçue.
Mais après avoir appris qu'il était possible de corriger une image sans pour autant la retoucher, j'ai compris que je pouvais transmettre une émotion similaire à celle que j'avais ressentie au moment de la prise de vue.